Joss Stone : Water for your soul


On l’attendait de pied ferme ce nouvel album de la demoiselle, tant les précédents nous avaient retourné le cerveau, mis les sens en ébullition, et le voilà enfin, au coeur de l’été : Water for your soul, le bien nommé. Joss Stone annonce la couleur dès le premier morceau, un véritable retour aux origines du groove, côté reggae (« Love Me », « Cut the line », « Way Oh »), avec ces accents bluesy (« Clean water ») qui ont toujours caractérisé son approche de la musique, et en prime cet espace où la soul s’exprime, libre et belle comme une femme (« This ain’t love », « Underworld »). Joss Stone sait se faire langoureuse et convainquante (« Stuck on you », « Sensimillia »), invocatrice (« Star (we are who we are) »), flirtant ça et là avec le R’n’B et les musiques du monde et touche au sublime avec un « Wake Up » qui convoque l’esprit d’Aaliyah et de Lauryn Hill pour mieux porter aux nues son message universel. On danse sans entrave sur ce disque (« Molly Town »), haut en couleurs, qui convoque l’Afrique et l’Amérique pour une réconcilation aux accents sensitifs (« Harry »s Symphony »), en touches bien senties d’instruments ethniques (« The Answer »), adjectif qui qualifie le mieux ce nouvel opus de Joss Stone, parce qu’après avoir écouté ces magnifiques quatorze morceaux, on se sent vivant, on a envie de crier son appartenance, de faire partie de ceux qui ressentent cette tonalité universelle, cette invitation à la vie, à l’amour, à l’humanité. Elle a encore frappé très fort, et c’est peu de dire que nous attendons avec une impatience maladive de nouvelles dates … en France, que nous ne manquerons pour rien au monde. L’album de la rentrée, sans conteste, en plus d’être l’un des meilleurs dans la discographie de l’artiste, qui nous démontre tant la diversité de ses influences que l’étendue de son talent. Incontournable !

JossStone_extralarge


 We waited for it firmly this new album of the young lady, so much the precedents had returned us the brain, put the boiling senses, and here it is at last, in the heart of summer: Water for your soul, the well named. Joss Stone announces the color from the first piece, the real return in the origins of the groove, the side reggae ( » Love Me « ,  » Cut the line « , « Way Oh »), with these accents bluesy ( » Clean water « ) which always characterized her approach of the music, and in addition this space where the soul expresses itself, free and beautiful as a woman ( » This Ain’t love « , « Underworld »). Joss Stone knows how to make languishing and convainquante ( » Stuck one you « , « Sensimillia »), invoker ( » Star (we are who we are) « ), flirting here and there with R’n’B and musics of the world and touch the sublime with « Wake Up » which summons the spirit of Aaliyah and Lauryn Hill to praise to the skies better her universal message. We dance freely on this record ( » Molly Town « ), colourful, who gather Africa and America for a meeting to the sensory accents (« Harry’s Symphony « ), in touches well felt of ethnic instruments ( » The Answer « ), adjective which qualifies best this new opus of Joss Stone, because after having listened to these magnificent fourteen pieces, we feel alive, we want to shout our membership, to be a member of those who feel this universal tone, this invitation in the life, in love, in the humanity. She has very still hit hard, and it is little to say that we wait with a sick impatience of new dates in France, that we shall be lacking for nothing in the world. The album of the comeback, unquestionably, besides being one of the best in the discography of the artist, which demonstrates us both the diversity of her influences and the area of her talent. must-have one !

Publicités

Répondez | Leave a Reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s